Le problème de l'huile de coco

L'huile de coco est très utilisée en cosmétiques naturels, elle est appréciée pour ses nombreuses qualités : solide à température ambiante, antibactérienne, nourrissante, réparatrice, très bien absorbée par la peau, elle donne des savons solides et moussants. Elle est même prisée dans l'alimentation pour remplacer d'autres huiles, notamment pour la cuisson ou la pâtisserie.

singe-1

Elle possède une image cool et naturelle, elle est très à la mode dans de nombreuses recettes "à faire soi-même". Mais l'huile de coco pose de nombreux problèmes en raison justement de la forte demande pour ce produit. On va retrouver rapidement les mêmes problèmes liés à l'utilisation intensive de l'huile de palme dans l'industrie : surexploitation des terres, monocultures destructrices pour la biodiversité, déforestation, sous-paiement des agriculteurs locaux, importation d'un produit par des transports polluants, dressage d'animaux sauvages pour la récolte (voir le scandale des singes cueilleurs). 

Il n'est pas question ici de revenir sur chacun de ces problèmes, qui sont très bien détaillés dans de nombreux articles et rapports (dans les sources de l'article) sur internet. Je voulais simplement clarifier ma situation en tant que savonnier par rapport à cette huile.

SAF-mousse

Elle est très appréciée en savonnerie car elle donne des savons durs et très moussants, les deux qualités les plus recherchées dans les savons. S'en passer est donc assez dur, mais c'est possible ! On peut également utiliser de l'huile de ricin ou de baies de laurier pour obtenir une mousse abondante, et quelques autres huiles sont réputées pour donner des savons durs (comme l'huile d'olive par exemple). Mais impossible d'obtenir des savons aussi durs sans en utiliser en forte proportion.

J'ai fait le choix de m'en passer totalement dans les savons (je n'exclus pas de m'en servir à petites doses dans d'autres cosmétiques) car les savonniers utilisent de gros volumes d'huiles et je trouve ça dommage d'utiliser une huile qui pose de nombreux problèmes écologiques, humains et éthiques. Il existe un si grand nombre d'huiles végétales utilisables en savonnerie pour obtenir de très beaux savons, pas besoin forcément d'huile de coco. Alors oui, mes savons ne sont pas aussi durs que ceux de mes concurrents, ni peut être aussi moussants. Mais c'est un choix plutôt qu'un défaut de fabrication, je préfère que mes produits correspondent parfaitement à mon éthique propre. Plutôt que d'utiliser l'huile de coco qui est produite très loin de France dans des conditions lamentables, je préfère utiliser des huiles végétales locales et françaises : les huiles de colza, de tournesol et d'olive. La responsabilité de l'augmentation de l'utilisation des produits utilisant de l'huile de coco repose en grande partie sur les fabricants, je trouve donc normal de m'opposer à cette utilisation massive dans le cadre d'une démarche de production écologique et locale.

 

Sources : 

https://mrmondialisation.org/huile-de-coco-fin-du-mythe-dun-produit-a-la-mode/

https://mrmondialisation.org/la-noix-de-coco-du-conte-de-fees-commercial-au-cauchemar/

https://lacoquetteethique.com/protection-animale/huile-de-coco-ecologie-vegan/

https://unctad.org/fr/PublicationsLibrary/INFOCOMM_cp03_Coconut_fr.pdf

http://www.eftafairtrade.org/coco-impact-environnemental/

Cosmétiques sains :

Formulation simple et soignée : pas d'ingrédients superflus, aucune substance dangereuse ou suspecte et surtout, de la qualité !
Artisanat respectueux de l'environnement :

Tous nos produits sont faits main à Montmorency, dans le Val d'Oise, avec des techniques économiques en énergie.
Consigne : 

Conservez soigneusement vos emballages : ils sont consignés. Si vous pouvez passez à Montmorency me les remettre vous bénéficierez alors d'une réduction !
Paiement sécurisé :

Commandez en toute sécurité avec notre plateforme de paiement sécurisée française PayPlug.

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,